Le 18 Août 1856, le “ Guano Islands Act ” est voté par le Congrès des Etats-Unis.

Cette Loi autorise n’importe quel citoyen américain à revendiquer et prendre possession d’une île contenant un gisement de guano ( excrément d’oiseaux ), n’importe où dans le monde, à la condition qu’elle soit inhabitée et qu’elle ne relève d’aucune juridiction étrangère.

En cas de menace extérieure, cette appropriation privée peut, à la discrétion du Président des Etats-Unis, faire l’objet d’une intervention de l’armée américaine.

En effet, pour comprendre l’importance du guano, il faut savoir qu’au dix-neuvième siècles, il est utilisé comme  principal fertilisant agricole et entre également dans la composition du salpêtre, celui-ci étant indispensable à la fabrication de la poudre à canon.

L’intérêt du guano est alors mondiale, son commerce est synonyme de fortune, et donc, d’abus, car l’excrément d’oiseaux attise les appétits…

En 1863, l’Espagne va même tenter de s’approprier le premier gisement mondial de guano, au Pérou, sur les îles Chincha. Il faudra une coalition armée du Pérou et du Chili pour repousser l’envahisseur Espagnol.

Et la cupidité plonge un peu plus dans l’horreur, lorsqu’au milieu du 19ème siècle, des navires négriers se lancent dans une chasse internationale aux esclaves dans le Pacifique et déportent, de force, près de 1500 Pascuans sur les 3000 habitants que compte l’Île de Pâques. Les malheureux seront vendus pour travailler dans les mines Péruviennes de guano.

C’est ainsi que le gouvernement des Etats-Unis va réclamer, au nom du “Guano Islands Act“, plus d’une centaines d’îles, surtout dans l’Océan Pacifique et les Caraïbes.

Plusieurs sont encore actuellement sous administration américaine dont une des plus connu, l’Atoll de Midway. 

Certaines de ces possessions américaines donnent lieu encore aujourd’hui à des conflits territoriaux, comme l’Ile de la Navasse, située à une cinquantaine de kilomètres d’Haïti, et revendiquée par le gouvernement Haïtien depuis 1801. 


Découvrez notre Nouvelle Guano Space Act ”, la Loi qui autorise chaque citoyen américain à s’approprier n’importe quels Astres célèstes !


Suivez votre instinct et appropriez-vous cette recette forte en goût mais délicieuse, rustique et tellement appétissante…

Craquez pour le ‘StarCheez Troopers’ délicieux Camembert rôti au Pesto et sa variante à la Bière brune !

‘StarCheez Troopers’

Pour 4 personnes
Préparation : 5mn
Cuisson : 20mn

Ingrédients 

1 Camembert de bonne qualité
1 petite boîte de Pesto Basilic 

Pour la variante à la bière :
1 Camembert, toujours de bonne qualité
Noix (noix, noisettes, amandes, noix de Cajou,…)
Miel
Fruits secs (abricots, raisins,…)
1 bouteille de bière brune bien fraîche (pour boire le reste après la recette !)

Réalisation

Préchauffez votre four à 170°c.
Jetez l’emballage papier de votre camembert et remettez-le dans sa boite, sans le couvercle. Faites une incision en forme de croix sur la croûte du dessus. 
Déposez une bonne cuillère à soupe de Pesto à l’intérieur du fromage, puis emballez-le dans du papier aluminium en formant une papillote, et enfournez pour une vingtaines de minutes. Le camembert doit être coulant.

Variante à la bière :
Préchauffez votre four à 170°c.
Jetez l’emballage papier de votre camembert et remettez-le dans sa boite, sans son couvercle. Faites une incision en forme de croix sur la croûte du dessus.
Hachez les noix et les fruits secs et mélangez-les dans un bol avec une bonne cuillère à soupe de miel. Garnissez-en l’intérieur du fromage. 
Emballez votre camembert dans du papier aluminium, et avant de refermer la papillote, arrosez le fromage d’une bonne rasade de bière.
Enfournez pour une vingtaine de minutes. Le camembert doit être coulant.
Dégustez avec des mouillettes de petits pains Torfalous, rien de mieux pour le moral !

Bon appétit!

Testez et Envoyez-nous vos photos!
BON APPETIT !!!



Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s