Envois d’enfants en Recommandé…Quand l’affranchissement de l’US Postal coûtait moins cher qu’un billet de train!

Suivant l’évolution de l’industrie et des innovations, les services postaux du début du vingtième siècle dans le  monde entier ont révolutionné les relations entre les humains en atténuant les distances et le temps.

Avec son nouveau service, l’US Postal franchit un nouveau cap en proposant l’envoi de colis, le 01 Janvier 1913.

Réservée jusque-là à la simple information contenue dans des lettres et autres missives, les particuliers ont désormais la possibilité d’envoyer des biens et marchandises à travers les Etats-Unis.

Les débuts de ce tout nouveau service sont quelques peu tâtonnants, et la réglementation trop généraliste. Pourtant, le US Parcel Post (service de colis) connaît un véritable engouement de la part de la population américaine.

Et l’absence de règles claires va être à l’origine d’histoires surprenantes.

Quelques jours après le lancement du Service d’envoi des Colis, un couple, Jesse et Mathilda Beagle, vont affranchir leur “colis” de 11 livres (environs 5 kilos) pour la modique somme de 0,15 cents, assuré pour cinquante dollars en cas de perte et dommages, et envoyer leur fils James, âgé de 8 mois, chez sa grand-mère, distante de quelques kilomètres seulement. L’histoire apparaît dans les journaux locaux, et va être suivie d’autres “envois” d’enfants par voie ferroviaire cette fois, pour des distances beaucoup plus longues. En effet, à l’époque, l’affranchissement postal reste bien moins onéreux qu’un billet de train.

Plusieurs cas seront relevés dans le pays, ce qui incitera finalement la Direction des Postes Américaines à interdire en 1914, “l’envoi d’être humain”, règle qui restent en vigueur aujourd’hui, bien que d’autres cas ont été recensés jusqu’en 1918.

Comme on s’en doute, les enfants ainsi “expédiés” étaient confiés au facteur de la localité avec qui les parents avaient toute confiance, et qui était souvent un ami de la famille, voir un parent. Les bambins étaient alors accompagnés jusqu’à destination en toute sécurité.

Dans un autre domaine tout aussi surprenant, vous pouvez de nos jours trouver sur le Net des sociétés spécialisées dans l’envoi de “messages” assez atypiques.

Ainsi, vous pourrez envoyer à l’égard d’une personne à laquelle vous conserver du ressentiment, au choix, des confettis, qui bien sûr, se répandront lors de l’ouverture du colis, des paillettes, nécessitant “l’appel à une équipe de nettoyage”, la photo très expressive d’un doigt d’honneur, simple et efficace, des cartes postales ou une poésie tout aussi colorée, et même, summum de la manifestation de vos sentiments, une jolie boîte à caca. Vous sélectionnez l’animal porteur de votre message, la merde du  cochon, le crottin du cheval, etc…et le colis est livré anonymement partout dans le monde. Attention! Nous parlons ici de vrai merde d’animal…Le site précise même que toutes les crottes sont Bio, Ouf!

Bref, l’histoire postale est pleine d’imagination et d’ingéniosité…

Sites d’envoi de messages anonymes: shitexpress et sendannoyingstuff, et plein d’autres…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s